Options avancées

En direct du conseil municipal du 25 octobre 2016

Ma Mairie 26 octobre 2016

Voir toutes les actualités

36 projets de délibération et quatre rapports sur les délégations du service public de distribution d’énergie électrique, de collecte et de traitement des déchets ménagers et assimilés, d’eau potable et d’assainissement en 2015 (comptes et qualité des services EEC, CDE et STAR PACIFIQUE) étaient à l'ordre du jour du conseil municipal.

AMENAGEMENT URBAIN

- Désignation du lauréat du concours d’architecture pour l’aménagement des quais Ferry

La Ville a désigné le lauréat du concours d’architecture chargé d’assurer la maîtrise d’oeuvre pour la réalisation de l’aménagement des quais Ferry.
Il s’agit de l’équipe ayant comme mandataire le cabinet JARCET.

L’objectif recherché par la Ville est de réussir, au travers de cette opération d’aménagement, à créer un front de mer attractif permettant de reconnecter le centre-ville à la mer. La création de ce nouveau lieu de rassemblement au bord de l’eau sera rendu attractif tant pour la population locale que pour les touristes. Il sera dynamisé par le renforcement de l’activité commerciale et l’offre de services le long des quais pour en faire une extension naturelle du centre-ville de Nouméa.

Les travaux de construction de cet ensemble seront effectués en deux phases :

  • la première d’une durée estimée de 14 mois s’achèvera au 2e trimestre 2019 ;
  • la seconde d’une durée estimée de 14 mois s’achèvera fin 2020.

- Modification des tarifs des redevances et droits municipaux

La redevance mensuelle fixée par délibération n° 2016/685 du 20 juin 2016 pour la location des deux cafés terrasses de la place de la Marne, étant trop élevée pour attirer les candidats, le conseil municipal a décidé de réviser cette tarification en fixant la redevance mensuelle minimum à 150 000 F, sans limite maximale.

ASSAINISSEMENT

- Marché sur appel d’offres pour les travaux de pose de réseaux d’assainissement aux abords du rond-point de l’Orphelinat

La Ville va lancer un appel d’offres pour les travaux de mise en séparatif des réseaux d’assainissement d’une partie de la rue Paul-Nielly (entre la rue Mialaret et le rond-point de l’Orphelinat) et de reprise des réseaux d’assainissement des eaux usées et d’alimentation en eau potable de la rue Jules Garnier.

Ces travaux seront également l’occasion de renouveler le réseau d’eau potable ancien et les canalisations en fonte grise de la rue Jules Garnier.

Les travaux consistent en la pose de :

  • 310 ml de réseaux d’eaux usées en PVC diamètre 200 mm,
  • 130 ml de réseaux d’eau potable en PVC diamètre 63 mm,
  • 30 ml de réseaux d’eaux pluviales en PVC diamètre 315 mm.

Ils permettront le raccordement des eaux usées des particuliers vers le poste de refoulement de l’avenue du Général-De-Gaulle, alimentant la station d’épuration de James-Cook. Cela représente un nombre de 910 EH (équivalents habitants) raccordables.

Le montant prévisionnel des travaux est de 51 millions de F.

PROPRETE URBAINE

- Marché de nettoiement de la voirie et des espaces publics, de collecte et d’entretien des bornes de propreté

Afin d’optimiser ses services de propreté urbaine, la Ville a décidé de mutualiser les prestations de nettoiement des voiries et celles de collecte et d’entretien des bornes de propreté au sein d’un marché global.
Ce nouveau marché repose sur un principe d’atteinte d’objectifs de résultats pour son titulaire, et intègre des prestations supplémentaires telles que :

  • le ramassage et l’évacuation des dépôts sauvages,
  • la gestion différenciée des canisites et bornes de déjections canines,
  • le nettoiement approfondi des dalles du centre-ville,
  • la mise en place d’une astreinte ou la prestation d’enlèvement des affiches sur le mobilier urbain.

Le montant prévisionnel annuel de ce marché est de 552 600 720 F. Il est prévu pour une durée de 6 ans à compter du 1er mai 2017.

Dans l’attente de l’attribution du prochain marché global, la Ville signera un avenant avec le prestataire actuel afin d’assurer la continuité du service public pendant une période de 6 mois, avec les mêmes conditions économiques pour la collectivité.

- Marché de mise en place et d’exploitation de sanitaires publics

La Ville va signer un marché, d’une durée d’un an, pour la mise en place et l’exploitation de 33 sanitaires publics.

Ce marché consiste en :

  • la mise à disposition et le transport des sanitaires ;
  • la pose des sanitaires ;
  • le nettoyage et l'entretien des sanitaires ;
  • la vidange des sanitaires ;
  • la dépose en fin de marché.

Le montant prévisionnel annuel de ce marché est de 50 millions de F.

SUBVENTIONS : 33 460 040 F

- 15,2 millions de F : divers groupements et associations (Association Pupuce & Co, Collège des psychologues de Nouvelle-Calédonie, Office du Tourisme)

- 8 650 000 F : divers clubs omnisports de la Ville

- 7 000 000 F: diverses associations sportives dans le cadre de l’opération «Partenariat Ville de Nouméa - Equipements clubs sportifs»

- 1 085 040 F : divers groupements et associations à caractère culturel

- 700 000 F : divers établissements dont les projets sont en lien avec les villes jumelles (déplacement d’élèves du primaire et du secondaire sur la Gold Coast)

- 500 000 F : groupements et associations à caractère sportif

- 175 000 F : SECAL au titre de l’aide individuelle à l’habitat en province Sud au travers notamment du programme Logement Aidé en province Sud

- 150 000 F : association MALE’VA (organisation de la Journée de la transition citoyenne du samedi 19 novembre au parc de la Rivière-Salée)

CULTURE : ACQUISITION DE 2 TOMES DE LA BD LA BÊTE EST MORTE DE JEAN EDMOND CALVO

La Ville va faire l’acquisition de deux volumes de la bande dessinée La bête est morte de Jean-Edmond Calvo pour un montant total de 100 000 F à Jean-Christophe Robert.
Cette édition originale de novembre 1945 raconte la Seconde Guerre mondiale sous forme de satire animalière du conflit et de l’occupation et constitue un livre témoignage pouvant être utilisé comme support d’exposition ou d’animation au musée de la Seconde Guerre mondiale en Nouvelle-Calédonie.

Edmond François Calvo, dit Calvo, est un auteur et dessinateur de bandes dessinées français né le 26 août 1892 en Seine-Maritime. Caricaturiste à ses débuts, il se spécialise dans la bande dessinée animalière. Son album le plus célèbre, La bête est morte !, qui raconte l'histoire de la Seconde guerre mondiale transposée dans un univers animalier, est publié en 1944. Le style est vulgarisateur et plein de verve patriote, apportant aux générations futures (représentées par les petits-fils de l’écureuil unijambiste, vétéran paré de gloire qui fait office de narrateur tout au long du récit) un point de vue sans nuance sur l’horreur du conflit : la bête, c’est le nazisme et celui qui l’incarna.
La prise de la ligne Maginot, l’épisode de Vichy, la représentation des souffrances vécues par les populations occupées, l’exode et ses douleurs, la propagande, la Shoah, la libération de Paris, etc. sont autant de thèmes abordés dans cette oeuvre.

VIE MUNICIPALE

- Mise en place des titres-repas au profit des agents de la Ville

Le conseil municipal a validé le principe de mise en place des titre-repas au profit des agents de la Ville. Ce titre spécial de paiement délivré par l’employeur permet à l’agent de s’acquitter, en tout ou en partie, du prix du repas consommé.

Par cette mesure, la Ville souhaite améliorer le pouvoir d’achat de ses agents, répondre à des objectifs de santé et d’utilité publique, dynamiser le secteur de la restauration et favoriser le dialogue social en interne de la collectivité par l’octroi d’une mesure sociale supplémentaire, pratique et ouverte à l’ensemble du personnel.

La valeur faciale du titres-repas a été fixée à 1 000 F l’unité. La Ville participe à hauteur de 50 % de la valeur du titre. Un quota de 15 titres-repas par mois et par agent a été défini.

L’émission et la livraison de ces titres nécessite la passation d’un marché pour répondre aux besoins suivants :

  • Le suivi et le traitement informatique des commandes jusqu’à la livraison,
  • La fourniture du support à l’ensemble des agents,
  • Le transfert des titres-repas sur le support associé.

Le coût prévisionnel annuel de ces prestations est estimé à 117 millions de F, dont 108 millions de F correspondant à la moitié de la valeur faciale du titres-repas multipliée par le nombre de titres émis et 9 millions de F relatif au montant estimé de la prestation par l’émetteur.

- Réorganisation des directions et services municipaux

Dans le cadre de la réorganisation des directions et services municipaux de la Ville de Nouméa, le conseil municipal a validé, par délibération n°2015/528 du 21 avril 2015, la réorganisation du Secrétariat Général, avec la création de quatre pôles ainsi que des directions et services qui leur sont rattachés, respectivement placés sous la responsabilité du Secrétaire Général et des trois Secrétaires Généraux Adjoints.

Après l’adoption de la réorganisation du pôle Sécurité, du Cabinet du Maire, du Service du Maire et du Protocole et de la Cellule Communication le 23 mars 2016, celle de la réorganisation des pôles Vie Locale et Aménagement le 26 juillet 2016, la dernière phase consiste en la réorganisation du pôle Ressources, et la finalisation de l’organigramme du Secrétariat Général.

Ainsi, le pôle Administration Finances et Supports » est renommé pôle Ressources. Placé sous la responsabilité du Secrétaire Général Adjoint, il est composé des entités ci-après :

  • la Direction des Systèmes d’Information ;
  • la Direction de l’Administration, du Juridique et des Moyens ;
  • la Direction des Finances ;
  • le Service de l’Information Géographique.

Articles similaires

Voir sur Youtube

Rechercher une actualité