Options avancées

Fête de la Musique 2017

Culture et loisirs 7 juin 2017

Voir toutes les actualités

Pour la 29e année, la Ville de Nouméa fête toutes les musiques au cœur de ville, de la  place des Cocotiers au musée de la Ville en passant par la bibliothèque Bernheim et l’hôtel de ville.

Mercredi 21 juin, des concerts seront donnés dans tous les styles de musiques : hip-hop, karaoké géant, DJ électro, rock, acoustique, reggae et kaneka…

A cette occasion, la Ville de Nouméa propose également une journée d’animations à la Maison de la famille, le samedi 24 juin et cette année le musée maritime ouvre également ses portes.

Suivez l'événement sur Facebook !

Mercredi 21 juin

LES CONCERTS AU CENTRE-VILLE

  • KIOSQUE A MUSIQUE

16h45 > RONANE (Folk Reggae)
17h20 > INOTUX (Reggae)
A partir de 18h00 > KARAOKE GEANT

  • PLACE COURBET

19h00 > Fanfare MALAWI

  • PLACE DE LA MARNE (2 scènes concerts)

15:30 > ORA (Musique celtique)
16:00 > AMOUREUSE (Traditionnel contemporain)
16:30 > ORA 1 (Percussion musique du monde)
17:00 > CRASH TEST (Pop rock)
17:30 > KOA KOA BAD (Kaneka)
18:00 > MOUVSKOOL (Reggae funk tchap)
18:30 > MIGHTY TREEZ (Reggae)
19:00 > MANA (Reggae pop)
19:30 > KAPA KAPA (Reggae funk )
20:00 > I & I (Reggae)
20:30 > HAVANA B (Rock)
21:00 > ILUKA (Pop rock soul)

  • JARDINS DU MUSEE DE LA VILLE

De 15h à 22h > SCENE ELECTRO et MAPPING présentés par les ELECTRONS LIBRES (House, Minimal, Electro, Techno, Dub-step, Dn’B)

  • HÔTEL DE VILLE / SALLE D’HONNEUR

18:20 > KEVIN & NINA (Folk Rock Country)
19:00 > BLUES UP ORCHESTRA OFF (Jazz)
20:15 > JUKE BOX (Variétés internationales)
21:00 > BLUE JANE (Folk)

  • BIBLIOTHEQUE BERNHEIM

17:00 > WADIMANE (Kaneka)
17:35 > HUAN NE MEL (Kaneka)
18:10 > MUSIC ADDICT RECORDS (Pop rock)
18:45 > BLACK STONE JUNIOR (Kaneka zouk  kampa)
19:20 > NASTY & REZA (Rap)
19:55 > TOUS A CENT (Rock)
20:30 > TAU ALOFA (Variétés internationales)
21:05 > PRIMARAE APOCALYPSI (Métal)

  • AVENUE FOCH

18:30 > Tremplin Rock » avec SKULL SISTERS, VALKYRIES, WHITE TRASH
19:15 > MORNING PHOENIX (Americana)
19:55 > Y EN A SOUS LE CHAPEAU (Rock musette)
20:35 > KHARMA LEGAL (Rock)
21:15 > YOUPI (Punk calédonien)

Télécharez le programme en pdf

Des programmes papier sont à la disposition du public à l’hôtel de ville, dans les structures culturelles à partir du 15 juin et, place des Cocotiers, le 21 juin.

BIOGRAPHIES DES ARTISTES INTERNATIONAUX INVITES SUR L’EDITION 2017

Groupe ILUKA (Place de la Marne à 21h)
Inspirée par ses voyages, la musique d’ILUKA n'est pas seulement de la musique pour l'amour de la musique : c'est de l'art musical spirituel. Ses chansons, nées dans un monastère bouddhiste en Asie du Sud-Est, ont pris forme à travers une expérience humaine utopique dans le sud de l'Inde et ont mûri sur les vastes étendues arides du désert américain. ILUKA a cherché des terres lointaines pour capturer l'essence du mouvement, de la lumière et de l'envie de la jeunesse. Au fur et à mesure que ses mots s’écoulent de sa voix chaude, ils peignent un temps, un lieu et un paysage tellement sauvages que son invitation au voyage vous envoûte.

"J'ai envie d'intensité dans ce monde dont les gens ont parfois peur, je veux leur faire ressentir quelque chose. Ma musique imprégnée de toutes les formes d'art a la capacité de le faire ... Je crois en l'honnêteté de cela. "

Après avoir tournée à Allen Stone (États-Unis), Bahamas (Can) et Kitty, Daisy & Lewis (Royaume-Uni) et sur les grandes étapes du festival, comme Woodford, ILUKA repart sur les routes en 2017 avec son groupe. Son show, qui surf sur une vague de paroles fiévreuses éclectiques et sauvages, teintées de chœurs gospel et de chants brûlants, ne manquera pas de vous transporter.
BLUES UP ORCHESTRA OFF (Salle d’honneur de l’Hôtel de ville à 19h)
Carl LOCKETT (guitare / USA)
Guitariste de légende, originaire de la baie de San-Francisco Californie USA, Carl Lockett fascine sont audience depuis des décennies par son jeu unique, sa très grande virtuosité et son immense talent à être à l’aise aussi bien dans le jazz, le blues, le funk, le gospel, le R&B, la Soul, la country et le  latin.  Au même titre que George Benson, il fait partie de cette école américaine d’un style de musique que l’on surnomme le « SOUL-JAZZ »




Michel BENEBIG (orgue Hammond)
Pianiste et organiste de jazz, Michel Bénébig est reconnu sur la scène internationale depuis 2006. Compositeur, professeur de musique, il est également organisateur de tournées, de concerts, d’ateliers-conférences autour du jazz, du blues et de l’orgue Hammond. En 2006, il quitte la tête du département Jazz du Conservatoire de Musique de Nouvelle-Calédonie pour se consacrer à sa structure associative ‘AMJ-BECA’ (Association des Musiciens de Jazz & Blues pour les Echanges et la Création Artistique), en développant au fil des années une étroite collaboration avec de nombreux musiciens de légendes entre la Nouvelle-Calédonie et les Etats-Unis. Entre 2007 et 2015, Michel Bénébig autoproduit 5 albums CD.

Premier musicien Calédonien, et premier organiste de jazz du Pacifique Sud présent sur les grandes scènes internationales de jazz et de blues, il est reconnu par la maison mère Hammond Organ Company USA. Parmi ses partenaires musicaux estimés on trouve Bruce Forman, Carl Lockett, Randy Johnston, Frank Potenza. Lewis Nash, Paul Kreibich, James Levi, Akira Tana, Houston Person, Rickey Woodard, Doug Webb, Fil Lorenz....




Nicolas ARIAS (piano)
Pianiste et organiste de jazz, il est diplômé du conservatoire régional de Marseille et du centre des musiques actuelles et improvisées de Didier Lockwood (Paris). Nicolas Arias poursuit une double carrière de concertiste (en tant que leader ou sideman) et de pédagogue (diplôme d’état). A l’origine de nombreux projets musicaux, on le retrouve au sein de formations diverses comme Boogie Hospital (trio ou sextet), Spank a lee ou encore This quartet.
C’est avec ce dernier qu’il anime chaque semaine une jam session qui, en quelques mois, est devenue la référence incontournable de tous les amateurs du genre.


Bertrand SEYNAT (contrebasse)
Diplômé du CNR de Toulon, il a étudié la contrebasse classique avec Jean-Pierre Resecco et s'est ensuite consacré au jazz avec Marc Fontana. Il s'est ensuite perfectionné avec des musiciens aussi influents que Barre Philips, Dave Zinno, Heyn Van de Geyn et Eddy Gomes. Bernard Seynat s'est produit dans de nombreux festivals et a pu ainsi jouer avec des musiciens tels que Junior Cook, John Medeski, Jimmy Coob, Archie Shepp, Birelli Lagrène et bien d'autres.
Etabli depuis peu à Nouméa, il enseigne la musique et joue avec les musiciens du caillou.



Francis TORRES (saxophone)
A l'âge de 7 ans, il prenait en cachette la guitare d'une de ses sœurs, pour essayer de reproduire ce qu'elle faisait. Puis vient le coup de cœur pour le saxophone et découvre la musique de John Coltrane. Après plusieurs années passées dans un conservatoire national de musique, puis dans des écoles de jazz à Marseille, Salon et Nîmes, Francis Torres devient musicien professionnel dans des orchestres de variétés, des big bands de jazz, des groupes de reggae, de rock, de funk, de salsa, de bossa nova, musiques de rues et du monde. Au côté de Guy Labory, il participe aux festivals de jazz de Nîmes, où il rencontre quelques grands noms du jazz américain, tel Archie Shepp.






Gil FESSARD (harmonica)
Cet artiste spécialisé dans l’harmonica diatonique et chromatique a débuté à l’âge de 18 ans. Ces styles préférés sont le blues, jazz, bossa, rock, funk et pop. Gil Fessard a joué dans divers groupes en compagnie de musiciens locaux ainsi que des musiciens étrangers comme Carl Locket, Andrew Dickeson, Roger Manins, James Levy, Paul Williamson, Dixon Nacey, Ron Samson, Tim Neal, Mike Jordan. Musicien international, il a participé à des concerts au Mexique, au USA, au Vanuatu et en Australie.


SHEM (chant)
Shem, (Fabienne Bénébig), cette artiste à la voix profonde participe à de nombreuses tournées en Nouvelle- Calédonie et à l’étranger (Nouvelle-Zélande, Australie, Tasmanie, île de la Réunion, USA, France, etc.) auprès de musiciens de renommée tels que Bruce Forman, George Coleman Jr, Roger Manins, Vaughn Roberts, Andrew Dickeson, Mike Jordan, Dixon Nacey, Matt Kirsh, Rodger Fox, Pete France, André VillegerI, Nicolas Peslier, François Laudet, etc.



 
 

Musée maritime de Nouvelle-Calédonie

Cette année le musée maritime ouvre ses portes à la Fête de la Musique pour un embarquement à un voyage musical aux tonalités maritimes à travers deux concerts exceptionnels.

18:00 les flûtistes du conservatoire de musique de Nouméa accompagnés de leurs professeurs Isabelle Toniolo et Catherine Cubadda avec à la guitare Lionel Toniolo et ses élèves. Durée 45 min.

18:45 > le groupe Vocal et ses 18 chanteurs accompagnés au piano interpréteront six extraits de la « La rencontre des mondes » et un extrait de leur nouveau spectacle « D’1 rive à l’EAU-tre ». Durée 30 min.

 

Samedi 24 juin

“Samedi découvertes” sur le thème de la musique en famille

MAISON DE LA FAMILLE 

De 9h à 10h30 > Atelier de fabrication d’un instrument de musique (7 - 10 ans)
De 9h15 à 10h > Atelier d’éveil musical (3 - 4 ans)
De 9h30 à 10h > Ateliers de comptines et de contes en musique (0 - 2 ans)
De 10h15 à 10h45 > Ateliers de comptines et de contes en musique (0 - 2 ans)
De 10h15 à 11h > Atelier d’éveil musical (5 - 6 ans)
De 13h30 à 14h30 > Atelier musique (5 - 6 ans)
De 14h30 à 15h30 > Atelier musique (5 - 6 ans)

Entrée gratuite sur inscription en ligne uniquement  www.noumea.nc/samedidecouvertes

Pour toute information :
Maison de la famille. 7, rue Eugène-Levesque, Rivière-Salée.
Contacts : 46 63 82 / 46 63 71 maisondelafamille@ville-noumea.nc

  
RAPPEL SUR LA FETE DE LA MUSIQUE

La Fête de la musique a lieu à travers le monde le 21 juin et est actuellement célébrée dans une centaine de pays.
D'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joël Cohen travaillant alors pour Radio France – France Musique avec les « Saturnales de la Musique » les 21 juin et 21 décembre lors des deux solstices, cette idée a été adaptée par Maurice Fleuret et mise en place en France par Jack Lang, ministre de la Culture. Sa première édition a lieu le 21 juin 1982, mais elle est officiellement déclarée le 21 juin 1983. En 2011, cette fête s'est complètement internationalisée : en moins de trente ans, elle a été reprise dans 110 pays sur les cinq continents (dès 1985 en Europe) et les deux hémisphères, avec plus de 340 villes participantes dans le monde.
La fête de la Musique a pour vocation de promouvoir la musique de deux façons. Sous le slogan homophone à son nom, « Faites de la musique ! », elle encourage les musiciens amateurs à se produire bénévolement dans les rues et espaces publics. Grâce à l’organisation de nombreux concerts gratuits, d’amateurs mais aussi de professionnels, elle permet à un public large d’accéder à des musiques de toutes sortes et origines et mêmes celles chantées dans toutes les langues.

A Nouméa
La première fête de la musique a été organisée par la section « Animation » de la Ville de Nouméa en 1989 sous l’appellation « Fête de la Musique et de la Fraternité », l’objectif étant de commémorer le bicentenaire sous l’égide de la fraternité, tout en célébrant la fête de la Musique.  Cette première manifestation s’est déroulée dans la salle de d’honneur de l’hôtel de ville le samedi 24 juin 1989 de 14h à 18h avec notamment la chorale Mélodia, l’harmonie municipale, la chorale mélanésienne, les cordes de l’Ecole Territoriale de Musique…
Au fil des ans, ce rendez-vous a pris de l’ampleur. Dès 1992, les festivités se sont déroulées sur trois jours et sur plusieurs sites.
En 1998, 50 groupes se sont produits sur les trottoirs, les places publiques et dans les galeries marchandes. En 1999, la fête a connu une amplitude horaire sans précédent. En effet, dès 6h du matin, les notes de musique ont retenti au marché municipal, pour envelopper le centre-ville à partir de 8h et ce jusqu’en fin d’après-midi, la fête se délocalisant ensuite vers les quartiers de Montravel et de Rivière-Salée entre 18h et minuit.
En 2002, 700 musiciens se sont relayés sur une quinzaine de sites et ceci pendant trois jours. En 2010, c’est 1 500 artistes et 45 groupes qui se sont produits, sur 13 sites. La danse et le graff ont fait leur entrée dans cette manifestation.
La Fête de la Musique est organisée cette année à Nouméa pour la 29e année consécutive.

Infos pratiques circulation et stationnement en centre-ville

 

Stationnement interdit à partir de 22h, du mardi 20 juin au mercredi 21 juin :

- sur quatre (4) places au droit des n° 22 et 24 avenue du Maréchal Foch
- sur trois (3) places au droit du n° 27 avenue du Maréchal Foch

Stationnement interdit à partir de 17h et circulation interdite à partir de 18h, le mercredi 21 juin, dans les rues suivantes :

- avenue du Maréchal Foch (portion comprise entre les rues de l’Alma – André-Ballande et de Verdun)
- rue Georges-Clemenceau (portion comprise entre les rues Jean Jaurès et de l’Alma - André-Ballande)
- rues Anatole-France et Jean-Jaurès (portion comprise entre les rues d'Austerlitz et de Sébastopol)

 

Quartiers : Rivière-Salée, Centre-ville

Articles similaires

Voir sur Youtube

Rechercher une actualité