Options avancées

Si Maupassant m'était conté

Culture & loisirs 30 mar / 02 avr

Voir tout l'agenda

Le centre d’Art de la Ville de Nouméa accueille la pièce de théâtre, Si Maupassant m’était conté, présentée par La Fokesasorte Compagnie.

LA PIÈCE

Guy de Maupassant utilise sa plume comme un scalpel et dissèque ses personnages avec la précision d'un grand chirurgien de l'âme. Il épingle, avec cruauté et ironie, l’hypocrisie bien pensante d'un pharmacien repu ou d'un monstre dissimulé sous l'apparence irréprochable d'un juge et d'une femme, qui, tourmentée par le désir de paraître, va sacrifier dix années de sa vie.

La démarche artistique du metteur en scène Alain Mardel est simple : mettre en scène des histoires que la littérature destinait seulement à la lecture pour leur donner une autre résonnance et encourager le public à mieux connaître Maupassant, le lire et l’aimer davantage, ou pourquoi pas le découvrir.

LES COMÉDIENS

- Alain Mardel, né à Paris est entrée à l’âge de 23 ans aux cours Simon. Après quatre ans de cours d’art dramatique, il monte sa troupe avec six de ses camarades de théâtre. Il écrit six pièces et tourne à Paris et sa banlieue. Pendant huit ans, il vit de travaux temporaires et de son art.
Il quitte Paris pour Nouméa où il joue sous la direction d’Isabelle de Haas et de Max Darcy avant de créer sa troupe La Fokesasorte Cie.
Il a depuis monté plus de vingt-cinq pièces dont certaines, nées de sa plume : On tuera tous les auteurs, La danse des Abeilles.  Sa dernière pièce On ne fait pas d’Hamlet sans casser des oeufs, qui se jouera au centre culturel du Mont-Dore en juin prochain.
Il a également écrit un roman  Les femmes de l’oncle Amid et travaille actuellement sur un recueil de poésie et de nouvelles. 

- Alain Camus a été formé au Conservatoire du Val Maubuée à Marne-la-Vallée, en région parisienne. Il aborde tous les genres : le théâtre de boulevard (Treize à table), les spectacles pour enfants (Le chat miroir) et les créations contemporaines (Correspondances de Sade,  Quai ouest…).  En Nouvelle-Calédonie, outre des écrits théâtraux pour la compagnie de l’Archipel, il a participé au projet d’écriture  Portraits avec paysage initié par le Théâtre de l’Île et la compagnie de la Folle Pensée sous la direction de Roland Fichet, ainsi qu’au festival des écrits calédoniens.
Sur scène, il est apparu notamment dans Les pas perdus  et Théâtre sans animaux  (compagnie de l’Archipel), Sauve-toi Pinocchio  (compagnie Cris pour habiter exil), On tuera tous les auteurs  (La Fokesasorte Cie). Après le spectacle sur Maupassant, il jouera au mois de juin dans la comédie d’Alain Mardel, On ne fait pas d’Hamlet sans casser des œufs.

INFOS PRATIQUES

Centre d’Art. 6, boulevard Extérieur, Faubourg-Blanchot.
30 et 31 mars à 20h, 1er et 2 avril  à 18h
Durée : 1h. À partir de 12 ans
Plein tarif : 2 500 F. Tarif réduit : 2 000 F. Tarif Pass : 1 600 F.

Horaires de billetterie : la billetterie est ouverte sur place du mardi au vendredi de 11h30 à 16h30 et 1h avant le début de la représentation.
Renseignements au 25 07 54, pas de réservation par téléphone.

Nouveau : possibilité d’acheter les places en ligne sur tickets.nc.
 

Quartiers : Faubourg Blanchot

Lieu : Centre d'art

Localiser sur la carte
Voir sur Youtube

Rechercher dans l'agenda