Options avancées

Madame la Députée-Maire, Sonia Lagarde

C’est dans le quartier des Volontaires à Nouméa que débute le parcours de Sonia Lagarde. Issue d’une famille calédonienne depuis plusieurs générations, fille d’un père fonctionnaire et d’une mère commerçante place des Cocotiers, Sonia LAGARDE grandit dans un milieu social modeste.

Après un passage en Australie d’où elle revient bilingue, elle occupe un poste de speakerine sur le réseau public local de radio-télévision. Commerçante à son tour place des Cocotiers, elle s’engage parallèlement en politique. Forte d’une expérience de plus de 20 ans dans la vie institutionnelle calédonienne, Sonia LAGARDE fut membre du Congrès de 1995 à 2012, puis vice-présidente de l’assemblée de la province Sud de 2004 à 2011.

Passionnée par sa ville, elle décide en 2001 de conduire la liste « Nouméa c’est Capitale » lors des élections municipales et devient le principal chef de file de l’opposition avec 5 sièges.
En 2008, elle se représente sous la liste « Changer, c’est Capital » et obtient 9 sièges.
Lors de ses deux mandatures, Sonia LAGARDE a défendu plusieurs projets liés aux déplacements urbains, à l’environnement et à la sécurité.

Elue à l’Assemblée nationale en 2012, elle rejoint le groupe centriste de l’UDI créé par Jean-Louis BORLOO. Sonia LAGARDE devient la première femme, députée de Nouvelle-Calédonie.
Très attentive à la qualité de vie des nouméens, elle présente plusieurs questions au Gouvernement, notamment concernant la sécurité publique à Nouméa. Députée de la plus importante circonscription francophone du Pacifique, sa présence au Parlement lui permet d’être entendue par le Gouvernement et de mieux défendre les intérêts des nouméens.

Le 5 avril 2014, forte de son expérience locale et nationale, et à la tête d’une équipe en grande partie composée de nouméens issus de la société civile, Sonia Lagarde est élue maire de Nouméa.
Elle est la première femme à occuper le poste de 1er magistrat de la ville.