Options avancées

Les services de la ville

La commune de Nouméa est une collectivité territoriale de la République Française.

Sa mission est de fournir les principaux services publics nécessaires au quotidien des habitants comme de tous les usagers de la ville, avec pour objectif de satisfaire au mieux l’intérêt général.

Depuis 2009, le Conseil Municipal a adopté la mise en place d’un nouvel organigramme des services de la Ville de Nouméa.

L’administration est organisée en 11 directions, découpées en plusieurs services, départements, sections, cellules… Il existe 8 directions dites opérationnelles, et 3 directions dites fonctionnelles.

Consulter l'annuaire des services municipaux

Les directions « opérationnelles » :

La Direction de l'Urbanisme
Missions :

La mission de la DU est d’accompagner l’aménagement du territoire dans le cadre du projet de ville et de veiller à la cohérence de ce territoire. Elle veille à la préservation du patrimoine naturel et historique de la ville, tout en réfléchissant à son développement futur afin que Nouméa réponde aux critères d’une capitale au rayonnement international.

Organisation :

L’organisation de la DU est fondée sur quatre cœurs de métiers techniques, un poste de chargé de mission et un pôle-support administratif et budgétaire.

Services rattachés :

;Le Service du Développement Urbain (SDU)

La planification du développement de la ville, en plein essor depuis une vingtaine d’années, est la mission principale du SDU qui pilote la révision du Plan d’Urbanisme Directeur (PUD), le grand projet de rénovation urbaine de Nouméa Grand Centre, ou encore la redynamisation des quartiers.

Le Service de la Gestion des Actes d’Urbanisme (SGAU)

Permis de construire, de lotir, de divisions de parcelles… Le SGAU est chargé d’appliquer la réglementation de l’urbanisme, notamment au travers du règlement du PUD.

Le Service de l’Insertion Urbaine (SIU)

Dans un souci de contrôler étroitement la cohérence du développement de la ville, le SIU nouvellement créé étudie l’impact des projets de construction publics et privés sur le paysage naturel et architectural de la ville. Le SIU intervient également en tant que conseil sur la mise en valeur des constructions et des espaces publics et élabore des chartes de référence.

Le Service du Domaine (SD)

Le SD est le « notaire » de la commune et « le gestionnaire » de son patrimoine foncier privé. À ce titre, il assure l’instruction des dossiers domaniaux, la rédaction des actes, des rapports au conseil municipal, de délibérations, d’arrêtés pour :

  • les mutations (acquisitions, cessions) de biens immobiliers ;
  • les baux à court et long terme ;
  • les servitudes au profit de la ville ou grevant des fonds municipaux ;
  • le transfert de gestion du domaine public maritime.

Il participe à la mise en œuvre de la politique foncière de la ville en coordination avec les services municipaux et l’exécutif.

Direction de la Vie Citoyenne, Educative et Sportive

Missions

La DVCES a pour vocation de satisfaire les attentes et besoins des administrés par l’organisation d’animations culturelles, sportives, sociales et socio-éducatives. Elle est composée de 4 services qui travaillent à la réalisation de la politique de proximité définie par  l’exécutif municipal.

Le Pôle Administratif et Budgétaire a pour missions de coordonner l’organisation pratique du PAB en matière de secrétariat, comptabilité et accueil et d’assister le directeur dans la gestion du service.

Le Pôle Jeunesse a pour missions d’organiser et mettre en œuvre la politique jeunesse ; de diagnostiquer et évaluer les demandes et attentes des jeunes ; d’analyser les effets et impacts des actions engagées en matière de jeunesse ; et de piloter et d’accompagner l’organisation des opérations phares transversales.

Services rattachés :

Le Service des Archives et de la Documentation (SAD)

Le SAD a pour vocation de planifier la conservation et l’exploitation des documents administratifs, mais rend aussi accessible  l’information patrimoniale en direction du grand public et des chercheurs, enseignants, étudiants… Cette politique archivistique et de gestion de la documentation se décline en 3 missions majeures :

  • contribuer au développement de la cohésion sociale en facilitant l’accès et l’accroissement des connaissances, lesquelles jouent un rôle essentiel dans le développement de la société ;
  • concourir à la constitution de l’identité collective en préservant le patrimoine unique, précieux et irremplaçable, transmis de génération en génération ;
  • garantir la transparence administrative de la collectivité. Accessible librement et gratuitement, ce patrimoine à disposition du public permet de découvrir l’histoire de la ville et de ses habitants.
Le Service de la Culture et des Fêtes (SCF)

Gestionnaire de la Médiathèque de la Rivière Salée, du Centre d'Art avec son théâtre de poche, du Musée de la Ville et de huit maisons de musique, le service de la Culture et des Fêtes a été créé en août 1994 pour animer la ville tout au long de l'année, par l’organisation de fêtes et de manifestations culturelles dans ses établissements ou hors les murs.

Il a pour vocation de contribuer à l’élaboration de la politique culturelle municipale grâce :

  • A l’animation de la ville tout au long de l’année avec l’organisation d’activités et de manifestations culturelles dans ses établissements ou hors les murs
  • A la sensibilisation des scolaires afin de promouvoir les disciplines artistiques, culturelles, historiques et patrimoniales
  • A son soutien au monde artistique par des subventions aux associations et aux différentes structures culturelles

Cette politique culturelle municipale s’articule autour de 3 missions majeures :

  • Assurer la médiation entre les administrés et les pratiques culturelles dans une dimension de proximité
  • Contribuer au développement de la politique d’intégration sociale par la culture
  • Favoriser la mise en réseau des acteurs culturels

Feu d’artifice de la nouvelle année, mardi-gras, carnaval, Fête de la musique, défilé des lampions du 13 juillet, évènementiels de la Médiathèque, ArtBus, expositions en salle d’honneur et au Musée de la Ville, Régate des touques et les nombreuses festivités de Noël sont-ils autant de rendez-vous incontournables pour les Nouméens.

Le Service Municipal des Sports (SMS)

Le SMS a pour vocation de développer la vie associative et de favoriser l’insertion des jeunes des quartiers par le biais de la pratique sportive. Cette politique sportive de proximité s’articule autour de 3 missions majeures :

  • Lutter contre la délinquance par le biais de l’offre d'une offre qualitative des activités sportives et des équipements adaptés
  • Pérenniser et développer les dispositifs d’insertion par le sport comme vecteur d’intégration sociale
  • Créer et mettre en action des partenariats avec les différents acteurs du sport et sociaux.

Il assure également l'entretien, la gestion et l'animation des installations sportives de la commune. Ce service élabore en outre des projets d’équipements et supervise leur réalisation et leur suivi.

Le Service Vie des Quartiers (SVQ)

Le SVQ a pour vocation de mettre en place des actions de développement social urbain qui facilitent l’insertion des publics en difficulté, notamment par l’amélioration de la qualité de vie dans les quartiers et le développement du lien social.

Cette politique socio-éducative se décline en 3 missions majeures :

  • Assurer et renforcer le développement des dispositifs de prévention et de médiation sociale
  • Assurer et renforcer le développement des dispositifs d’insertion et d’animation
  • Assurer et renforcer le développement des dispositifs de parentalité et vie familiale

Ce service gère le programme des 9 maisons municipales de quartiers, accompagne les projets de quartiers proposés par les associations et les habitants, organise les temps de vacances et de loisirs des 4-16 ans et anime les espaces publics numériques (cyber bases).

La Direction de l’Administration et des Service à la Population

Missions

La DASP assure l’encadrement de certains des services les plus anciens et les plus classiques rendus par les mairies à la population. Ainsi, cette direction gère la délivrance de documents d’identité, l’état civil, l’organisation des élections et des listes électorales. Elle gère le personnel des écoles ainsi que la morgue municipale et les cimetières. Elle a également des fonctions « support » auprès des autres directions, avec le Service du Courrier et le Service Juridique et du Contentieux.

Organisation

Cette direction est composée de 5 services, d’un PAB et d’un pôle de services publics permettant la délocalisation de certains services rendus à la population dans le quartier de Rivière Salée.

Services rattachés :

Le Service Juridique et du Contentieux (SJC)

Il a essentiellement pour mission la prévention, l’assistance et le conseil en matière juridique, la défense des intérêts de la ville devant toutes les juridictions judiciaires, la veille juridique et le contrôle juridique préalable des actes édictés par l’administration.

Le Service du Courrier (SC)

Il a pour mission essentielle de gérer le flux des courriers de toute l’administration communale : réception du courrier « arrivée », émission du courrier « départ », diffusion du courrier, etc.

Le Service de la Vie Scolaire (SVS)

Il s’occupe principalement de l’animation et de l’encadrement des carrières du personnel des écoles, la gestion administrative et comptable des quotas/crédits de fonctionnement et des subventions des écoles primaires et maternelles de la commune, l’organisation des manifestations scolaires, la gestion du Conseil Municipal Junior, etc.

Le Service d’Accueil du Public et de l’État Civil (SAPEC)

Localisé au rez-de-chaussée de l’Hôtel de Ville, ce service comprend un guichet unique avec 8 points d’accueil des usagers. Des agents polyvalents assurent les tâches suivantes : état civil, déclarations des naissances, reconnaissances, mariages pour le droit commun et le statut coutumier, délivrance des actes d’état civil, de duplicata de livret de famille et documents administratifs, passeports et cartes nationales d’identité, réception des demandes et remise des titres.

Le Service des Élections (SE)

Le SE s’occupe de la constitution des listes électorales (générales, spéciales), du recensement militaire, de la préparation et de la tenue des élections, de la préparation des jurys d’assises.

La Direction des Services d’Incendie et de Secours

Missions :

Les pompiers de Nouméa protègent la population contre les incendies et plus généralement contre les périls et les catastrophes. Leurs missions incluent principalement le secours aux personnes victimes d’accidents sur la voie publique ou à la suite d’un sinistre, et l’évacuation d’urgence si nécessaire. Parallèlement, la DSIS suit la prévention des risques de toute nature menaçant la sécurité publique ainsi que les formations de secours aux personnes. Enfin, elle collabore à l’étude générale de tous les dossiers de permis de construire des établissements recevant du public (E.R.P.) et des installations classées telles les dépôts de carburants, les usines, etc.

Organisation :

La direction est organisée en 4 services et 1 pôle administratif et budgétaire :

  • le Pôle administratif et budgétaire
  • le Service Technique
  • le Service Prévention
  • le Service Formation
  • le Service Opérations
La Direction de la Police Municipale

Missions :

La police municipale de Nouméa a pour mission générale d’assurer, en tout temps et sur tout le territoire de la commune, les missions de police administrative en vue de garantir le bon ordre, la sûreté et la sécurité publiques. Placée sous l’autorité du maire, elle privilégie la police de proximité qui vise à prévenir tout incident ou accident. Elle agit également dans le cadre de ses compétences judiciaires, sous contrôle permanent du Procureur de la République, dans la lutte contre la petite délinquance, contre les méfaits de l’alcoolisme en milieu urbain et l’insécurité routière. Depuis juin 2010, des auxiliaires de proximité, bénéficiaires du Plan Provincial d’Insertion Citoyenne de la province Sud, sont employés au sein de la police municipale de Nouméa afin d’assurer des missions de contact, de médiation et de prévention des incivilités dans les quartiers, aux abords des principaux établissements scolaires et dans les transports urbains.

Organisation :

La direction est organisée en 2 centres et 4 unités :

  • le centre administratif chargé de la gestion des personnels et des projets de direction ;
  • le centre technique chargé des missions logistiques et de la formation ;
  • l’unité de voie publique, chargée des interventions de sécurité publique générale ;
  • l’unité de prévention et de contrôle, chargée des missions de police administrative et de proximité ;
  • l’unité de sécurité routière, chargée de la prévention des accidents, de l’aide à la circulation et de la régulation du stationnement ;
  • la plateforme technique opérationnelle, chargée des missions de coordination et de pilotage de l’activité des unités, notamment au moyen de la vidéo protection des espaces publics et de la géo localisation des équipages.
La Direction générale des services techniques

Missions :

La DGST est chargée de certaines des missions les plus complexes, et en même temps incontournables, d’une commune à l’égard de ses habitants. Elle doit gérer le bon état, le renouvellement, voire le développement des infrastructures et du domaine public, qu’il s’agisse d’entretenir la voirie (routes, trottoirs), de mener à bien des travaux sur les bâtiments (écoles, murs, façades) ou sur les réseaux d’assainissement et d’eaux pluviales, mais elle doit également veiller au maintien de la salubrité publique. Interlocuteur de la politique municipale, ses principales missions sont opérationnelles.

La DGST intervient en conséquence dans des domaines aussi variés que :

  • les bâtiments publics ;
  • la voirie, l’assainissement, l’éclairage public, le stationnement et la circulation ;
  • le nettoiement des voies ;
  • l’entretien et la conception des espaces verts, des jeux d’enfants ;
  • le contrôle des pollutions, de l’hygiène, du ramassage des déchets, la lutte anti vectorielle.

Organisation :

La DGST est épaulée par deux entités de moyens :

  • la Subdivision Opérationnelle de la Construction (SOC) chargée d’assurer, dans le cadre des missions d’assistant à maître d’ouvrage de la ville le suivi d’opérations pour la réalisation d’équipements publics : construction de bâtiments administratifs, d’écoles, d’équipements de proximité dans les quartiers (culturels, sportifs...) et aménagement de places publiques, etc.
  • le Service de Coordination Administration et Finances (SCAF), chargé de l’élaboration budgétaire, et de l’orthodoxie comptable, assure le secrétariat du directeur général, participe à la mise en forme des réponses aux courriers des deux directions (DGUI et DECV), et facilite la coordination inter-services. Il suit et coordonne aussi les différents projets et opérations réalisés par les services de la DGST.

Lui est rattaché également un agent chargé du développement durable, dont la mission est d’accompagner l’exécutif et les directions et services dans la prise en compte du développement durable dans les politiques, projets et actions menés, ainsi que de piloter le projet d’Agenda 21 municipal.

La DGST supervise deux directions opérationnelles placées sous son autorité : la Direction du Génie Urbain et des Infrastructures (DGUI)  et la Direction de l’Environnement et du Cadre de Vie (DECV)

;La Direction de l’Environnement et du Cadre de Vie
La Division Environnement, Propreté et Espaces Verts (DEPEV)

La DEPEV assure en totalité le suivi de la propreté urbaine de la ville. Elle gère les contrats de propreté conclus par la commune. Elle est également chargée de l’entretien de tout le patrimoine végétal municipal et dispose pour ce faire d’une grande pépinière dans le quartier du 7ème km. Enfin, elle crée et entretient les espaces verts et les parcs de jeux de Nouméa.

Le Service d’Inspection et de Prévention des Risques Environnementaux et Sanitaires (SIPRES)

Le SIPRES intervient en matière de surveillance et de protection de la santé publique sur la commune, comme l’exigent les pouvoirs généraux de police des maires. Ce service intervient, seul ou en collaboration avec d’autres services, sur tout problème de salubrité publique survenant dans les limites de la commune. Il est plus particulièrement chargé de la surveillance des eaux (de distribution, de baignade, de rejet) et de l’hygiène de la distribution alimentaire. Il effectue la lutte anti-vectorielle à l’encontre d’insectes et animaux porteurs de maladies (moustiques, rats) et participe à la surveillance épidémiologique des maladies transmissibles. Il participe au règlement des problèmes de dangerosité ou d’insalubrité des immeubles bâtis dans la ville.

L’Atelier Technique Municipal (ATM)

L’ATM coordonne l’action de l’atelier mécanique, de l’atelier fer bois peinture et du magasin général. L’atelier mécanique gère et assure l’entretien de la totalité du parc de matériels roulants de la Ville y compris la distribution du carburant. L’atelier fer bois et peinture réalise quant à lui des travaux de menuiserie, de ferronnerie et de peinture à la demande des services. Il rénove notamment les équipements destinés aux zones de baignade. Enfin, l’ATM met à la disposition des services ses moyens logistiques lors des diverses manifestations et évènements organisés par la ville.

La Direction du Génie Urbain et de l’Infrastructure
La Division Études et Travaux Voirie Eau et Assainissement (DETVEA)

Cette division nouvellement créée, est en charge des études et de la réalisation des travaux neufs pour les domaines de la voirie ainsi que de l’eau et l’assainissement. Elle se charge donc de la réalisation de la plupart des études préalables à la réalisation de travaux neufs comme maître d’œuvre et ensuite intervient comme maître d’ouvrage dans les travaux neufs et réalisations liés à la voirie et aux voies publiques (chaussées et trottoirs, signalisation, éclairage public) ainsi que ceux liés à la réalisation des réseaux d’eau et d’assainissement.

La Division Bâtiment (DB)

La DB assure l’entretien et l’aménagement du patrimoine immobilier et mobilier de la ville, qu’il soit scolaire ou non scolaire. Elle assure également le contrôle de la gestion du marché municipal, les autorisations d’occupation du domaine public (marchands ambulants), la gestion du parking Clémenceau ainsi que des tâches dans le domaine de la téléphonie municipale.

La Division Exploitation Voirie Eau et Assainissement (DEVEA)

Cette division regroupe les différentes entités chargées de l’exploitation dans le domaine de la voirie comme de l’eau et de l’assainissement. Elle intervient dans les travaux et réalisations liés à l’entretien de la voirie et aux voies publiques (chaussées et trottoirs, signalisation, éclairage public, gestion des autorisations d’occupation et de travaux sur le domaine public). De même, elle étudie les questions liées à l’accroissement de la circulation (nouvelles voies, éclairage public, accidents de la circulation).Cette division suit également :

  • pour le transport : le contrat de transport en commun urbain et le respect de la réglementation des taxis ;
  • et pour l’énergie : la concession de distribution publique d’énergie électrique passée avec la société EEC. Elle est chargée de la gestion des ressources en eau potable et du suivi du contrat d’affermage avec la Société Calédonienne des Eaux. Elle agit aussi dans le domaine de la mise en œuvre du schéma directeur d’assainissement et de l’entretien des fossés en terre de la ville.

Les directions « fonctionnelles » :

La Direction des Ressources Humaines

Missions :

La direction des ressources humaines (DRH) est chargée d’apporter aux directions et services municipaux de la ville de Nouméa les moyens humains nécessaires à l’exercice de leurs prérogatives dans les meilleures conditions. Dans ce cadre, elle propose, met en œuvre puis évalue les orientations RH et la politique d’optimisation des ressources humaines, en cohérence avec la feuille de route de l’exécutif et les besoins des services municipaux.

Organisation :

Pour mener à bien ses missions, la DRH est organisée en deux  services, l’un plus spécifiquement en charge de la gestion  administrative et l’autre axé sur le développement de l’humain. Ces deux services sont épaulés par deux entités de moyens : un pôle administratif et budgétaire et une cellule réglementation et qualité

Services rattachés :

Le Service des Carrières et des Rémunérations (SCR)

Découpé en deux sections, le SCR est chargé de la gestion administrative des différentes catégories de personnels, de leur rémunération, du déploiement de la politique indemnitaire et sociale, ainsi que des différentes études associées.

  • La Section Gestion des Carrières (SGC) met notamment en œuvre la réglementation en matière de personnel, procède au recrutement et à l’affectation des agents, acte les décisions relatives au déroulement de la carrière des agents, assure la gestion du temps de travail, des congés et absences de toute nature, ainsi que la préparation des dossiers pour les commissions administratives paritaires.
  • La Section Rémunérations et Ordonnancement (SRO) met en œuvre et contrôle la rémunération des agents permanents, temporaires ou allocataires, dans les services et entités de la municipalité ; elle gère et contrôle des différentes indemnités ou aides sociales, elle formalise les transports à l’occasion notamment des stages, missions, congés, recrutements et évacuations sanitaires. Elle assure la préparation et suivi du budget afférant à la masse salariale et effectue les déclarations fiscales et sociales associées.
Le Service Emploi, Formation et Prévention (SEFP)

La mission de ce service, découpé en deux sections, consiste à piloter la démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, mettre en œuvre les orientations de la ville dans les domaines du recrutement et de la formation ainsi que l’action en termes de santé au travail, sécurité et conditions de travail.

La Section Emploi Formation coordonne les procédures de recrutement et porte assistance aux directions dans le cadre de ces procédures, assure l’organisation et la gestion des concours, ainsi que la réalisation des campagnes annuelles d’évaluation (EAE).

La Section Prévention et Santé au Travail assure le suivi médical des fonctionnaires, propose et met en œuvre la politique de prévention des risques professionnels, de gestion et reclassement des personnes en situation de handicap ou inaptes, ainsi que le suivi individuel des agents rencontrant des difficultés de positionnement professionnel ou personnel.

La Direction des Systèmes d’Information

Missions :

La DSI œuvre chaque jour pour que le système d’information informatisé soit disponible et fonctionnel pour le personnel municipal, comme pour les administrés. Véritable prestataire de services, elle gère et optimise en permanence le système d’information de la mairie et de ses établissements publics. Elle fixe et valide les grandes évolutions de l’informatique de la collectivité et anticipe les évolutions technologiques nécessaires. La DSI évalue et préconise les investissements, contrôle l’efficacité et la maîtrise des risques liés aux systèmes d’information.

Organisation :

Pour mener à bien sa mission, la DSI est organisée autour de 3 entités orientées vers les infrastructures et le parc informatique, les développements et la maintenance des applicatifs, et la gestion de l’Information Géographique et Topographique.

Services rattachés :

Le Service Infrastructures et Exploitation (SIE)

Ce service définit l’architecture technique du système d’information ; il assure la cohérence de l’ensemble des moyens informatiques (matériels, applicatifs, bases de données, réseaux, middleware, système d’exploitation, etc.) et leur évolution. Il pilote l’ensemble des opérations liées à la gestion et à la maintenance du parc informatique dont il a la charge.

Le Service Études et Développement (SED)

Ce service étudie et assure la cohérence de l’évolution de l’ensemble du système d’information en conformité avec l’architecture technique ; il réalise la maîtrise d’œuvre et assiste la  maîtrise d’ouvrage pour la définition des besoins et des solutions à  installer ; il développe des applicatifs, intègre les données Internet et administre le portail Intranet.

Le Service de l’Information Géographique (SIG)

Ce service est le « géomaticien » et « géomètre » de la Ville ; il administre et développe la banque de données urbaines en cohérence avec le système d’information municipal. Il produit et diffuse les données géolocalisées de la Ville ; il assure la gestion des logiciels métiers topographiques et fournit aux directions des prestations en cartographie et en topographie.

La Direction des Finances

Missions :

La DF est chargée de la gestion financière et comptable de la mairie.

Organisation :

Cette direction support, organisée autour de 3 services, possède également un pôle administratif et budgétaire (PAB) qui apporte une aide permanente au directeur en termes d’organisation personnelle, de gestion, de communication, d’information, d’accueil, de classement et suivi de dossiers de la direction

Services rattachés :

Le Service des Marchés Publics (SMP)

Il est chargé de la gestion administrative et financière des marchés publics, des appels à concurrence et du suivi de l’application de la réglementation des marchés publics.

;Le Service de la Préparation Budgétaire (SPB)

l regroupe les sections de la programmation, des études et de la dette. Il a en charge la préparation et l’établissement des budgets communaux (budget primitif, budget supplémentaire, compte administratif, décision modificative), la gestion de la trésorerie et de la dette, le suivi financier des délégataires de service public et la réalisation d’études et d’analyses financières. Le service dispose également d’un référent ASTRE, chargé de la maintenance du logiciel et qui est l’interlocuteur des services et des directions sur son utilisation.

Le Service de l’Exécution Budgétaire (SEB)

Il regroupe les sections des dépenses, des recettes et de l’actif. Il a donc en charge principalement le contrôle des dépenses engagées, l’ordonnancement des dépenses de la Ville, l’émission et le suivi des recettes communales, la gestion comptable du patrimoine et la tenue de l’actif.

Secrétariat général

Missions :

Le Secrétariat Général coordonne l’action de l’ensemble des directions et des services municipaux et s’assure du contrôle et de l’exécution des décisions des élus. Il se situe comme le pivot de l’administration et représente l’interface privilégiée de l’exécutif communal. Par ses missions transversales, le Secrétariat Général joue aussi un rôle essentiel d’animation et de médiation dans l’évolution fonctionnelle et opérationnelle de l’organisation municipale. Le secrétaire général est assisté de deux secrétaires généraux adjoints, d’un directeur général des services techniques et d’attachés.

Services rattachés :

Le Service du Maire et du Protocole (SMP)

Il a en charge le secrétariat particulier du maire et des élus ; il organise les cérémonies protocolaires. Le SMP coordonne les réunions internes présidées par le maire ou les élus en interface avec le Secrétariat Général et les services municipaux.

La Cellule du Conseil Municipal (CCM)

En liaison étroite avec le Secrétariat Général, la CCM organise et prépare les commissions municipales et les séances du conseil municipal. Chargée de la préparation et de la planifi cation des réunions ainsi que de la rédaction des ordres du jour et de l’ensemble des procès-verbaux, elle concourt au pré-contrôle de légalité des actes du conseil municipal et au suivi régulier des décisions de l’exécutif.

La Cellule Proximité et Agglomération (CPA)

Le fondement de la cellule est le pilotage du contrat d’agglomération, convention signée avec l’État le 4 mars 2006 et renouvelé depuis, dont l’enjeu principal est la prévention ou le traitement des exclusions urbaines et sociales. Ainsi, les missions de la cellule consistent à concevoir, élaborer et coordonner des projets concourant à l’amélioration du cadre de vie et de la cohésion sociale des quartiers de Nouméa. La cellule pilote le contrat d’agglomération et garantit le bon déroulement des opérations contractualisées. Elle gère, sur instruction du Secrétariat Général, tout dossier en lien avec l’intercommunalité et coordonne l’action de la ville en matière de proximité. 

La Cellule de Prévention des Risques Urbains (CPRU)

La cellule est chargée d’assurer la coordination et l’animation des instances du contrat local de sécurité (CLS), la politique locale de gestion des risques naturels ou du fait de l’homme avec notamment l’élaboration et l’actualisation du plan communal de sauvegarde (PCS)

 Cellule communication 
La cellule de communication propose, conçoit, et met en oeuvre la stratégie de communication de la ville. Par la mise en forme de tout support et un contact quotidien auprès des médias, la cellule communication organise et valide l’information issue des services municipaux puis diffuse cette dernière auprès des Nouméens.

La communication interne conçoit des supports d’information et de communication internes afin de favoriser l’interconnaissance, l’échange et la cohésion entre les agents municipaux. La chargée de communication interne est également responsable éditorial du portail intranet et prend part à différents projets transversaux en tant que relais d’information auprès des agents. Des campagnes de communication interne peuvent être organisées à la demande des directions. 

2 établissements publics sont également rattachés à la ville de Nouméa :

En 2012, la ville comptait plus de 1200 agents.