Options avancées

Histoire du musée de la ville

Histoire d’un bâtiment : de la Banque marchand au musée de la ville

Le musée de la Ville de Nouméa ouvre ses portes en 1996 afin de faire découvrir l’histoire de la Ville et du pays, dans un bâtiment fort de l’histoire nouméenne.

Effectivement le bâtiment, de style colonial,  a été construit en 1874 pour être la banque Marchand, première banque de Nouvelle-Calédonie. Celle-ci fait faillite en 1877. Aussi, en 1880, la municipalité de Nouméa achète la bâtisse afin d’y abriter provisoirement l’hôtel de ville… qui tiendra cependant son rôle jusqu’en 1975 !

Outre le fait d’avoir conservé initialement de précieux lingots d’or dans son coffre-fort au sous-sol, le bâtiment a reçu dans ses murs d’illustres personnages tels le gouverneur Sautot, le général De Gaulle en 1956 et en 1966, … ou vécu des événements historiques comme la mobilisation lors de la Grande Guerre, le ralliement à la France libre, les émeutes de mai 1942…

De plus, l’hôtel de Ville est un des lieux de vie les plus actifs d’une ville aussi bien des Nouméens l’appellent encore « l’ancienne mairie ». Certains se remémorent avec émotion, lorsqu’ils y reviennent pour visiter une exposition, le temps passé de leur premier bal, de leur mariage ou encore de l’enregistrement de leurs enfants.

Devenu trop petit pour une mairie dans une ville qui prend de l’ampleur, l’hôtel de Ville de Nouméa s’installe en 1975 dans les bâtiments que nous connaissons aujourd’hui, rue Mangin.

L’ancienne mairie accueillera alors le syndicat d’initiative pavant que des travaux de rénovation soient engagés suite à un incendie ravage le bâtiment en 1990. Puis en 1996, le Musée de la Ville de Nouméa voit le jour, agrémenté en 1999 d’un jardin planté d’essences odorantes.

Aujourd’hui c’est un musée incontournable pour toute personne souhaitant en savoir plus sur l’histoire de la ville et du pays.