Options avancées

Carnaval de Nouméa

Culture & loisirs 14 septembre 2019 - 18h00

Parmi les nombreux rendez-vous culturels, festifs ou sportifs annuels, le Carnaval est l’un des événements majeurs organisé par la Ville de Nouméa. Vingt-deux groupes y participent cette année, au cours d’un défilé aux couleurs de la Polynésie,  de la place Bir-Hakeim à la place des Cocotiers.

UN ÉVÉNEMENT FÉDÉRATEUR

Le Carnaval de Nouméa attire chaque année près de 25 000 spectateurs. Il rassemble également plus d’un millier de carnavaliers (22 groupes) qui se préparent à cet événement pendant plus de 6 mois.
Vecteur de cohésion sociale, le Carnaval se prépare partout dans la ville et fédère le tissu associatif dans les quartiers, diffusant ainsi la tradition carnavalesque à travers la ville.

LES GROUPES

Vingt-deux groupes participeront à l’édition 2019 :

  • Les TwidasGirls (contact : Catty Aulotte, tél. : 84 80 87)
  • La Néo Calédonienne (contact : Annette Castelano, tél. : 82 77 15)
  • Troupe Malawi (contact : Pierre-Alain Caillé, tél. : 84 91 49)
  • Groupe Ola (contact : Mélody Katjawan , tél. :86.35.36)
  • La banda Momo (contact : Valerie Debarle, tél. : 77 38 40)
  • Les maisons municipales de quartier ( tél. : 27 07 02)
  • L’ACAPA (contact : Madame Campot, tél. : 78 15 42 ou 28 18 00)
  • L’Association Afro-Caraïbe (contact : Rebecca Paul, tél. : 94 15 25)
  • Les Violons Chantants (contact : Nivane Fouad, tél. : 77 50 04 ou 87 39 53)
  • Les Patineuses du Mont-Dore + Fit Life du Mont-Dore (contact : B. Rivelland, tél. : 85 99 45)
  • L’Association des danses Orientales en NC (contact : Esméralda, tél. : 83 92 08)
  • L’Amicale du pays Basque et du Sud-Ouest (contact : Walter Etcheverry, tél. : 75 00 07)
  • L’école de danse Tahitinui (contact : Roselyne Nahei, tél : 82 70 42)
  • Mont-Dore Gym (contact : Sylvie Savreux, tél : 84 71 81)
  • L’école de danse Te Heï (contact : Téheï, tél : 78 06 28)
  • La Wolbi team (contact : Magali Dinh, tél : 79 03 39)
  • Le groupe Piloo pop (contact : Lynsay Gagne, tél : 82 88 65)
  • L’association AC art of Bellydance (contact : Elise Blondel, tél : 54 44 87)
  • L’école Frédéric-Surleau (contact : Valérie Vergès, tél : 84 87 93)
  • Enzo et les danseuses

 

LES TEMPS FORTS DU CARNAVAL 2019

LE PARCOURS

Le cortège s’élancera à partir de 18h de la place Bir-Hakeim sur l’avenue de la Victoire/Henri-Lafleur, avant de remonter l’avenue du Maréchal-Foch et de faire le tour de la place des Cocotiers par les rues Anatole-France, Sébastopol, Jean-Jaurès et Anatole-France (arrivée).
À l’issue du défilé, les chars seront immobilisés rue Anatole-France, côté place des Cocotiers, dans une zone dite « garage » dont l’accès est interdit au public.

UNE PISTE DE DANSE PLACE DE LA MARNE À PARTIR DE 18H

Dès 18h, le DJ Guy Raguin sera présent et fera danser le public resté sur la place de la Marne en attendant l’arrivée du défilé.
Deux écrans géants seront installés sur l’avenue du Maréchal-Foch. Ils permettront au public de suivre le défilé en direct.

DES ANIMATIONS PENDANT LE DEFILÉ

La fanfare Malawi ouvrira le défilé, suivie de la Banda Momo.
Entre le passage de chaque char, de petites troupes seront présentes.

DEVENIR FIGURANT DE LA FÊTE

Les spectateurs, petits comme grands, sont conviés à participer à la fête et à venir costumés.
Attention : il est demandé aux spectateurs de ne pas se mêler aux troupes qui défilent afin de ne pas entraver le bon déroulement des chorégraphies.

LES INFORMATIONS PRATIQUES

STATIONNEMENT ET CIRCULATION

La circulation et le stationnement seront réglementés. Il est conseillé de stationner sur les parkings Jaurès, Tivoli, Rolland, de la baie de la Moselle, du Banian, du quai Ferry ou de l’ancien CHT.

 

ESPACE RÉSERVÉ AUX PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE ET AUX SENIORS (NOUVEAU)

Un espace pour les personnes à mobilité réduite sera mis en place avenue du Maréchal-Foch au niveau de la Caverne d’Ali Baba avec une cinquantaine de chaises.
Cet espace est réservé aux personnes présentant une carte PMR, une carte handicap ainsi qu’aux seniors.
Il leur est conseillé de privilégier le stationnement sur le parking du carré Rolland.

SÉCURITÉ

Un PC secours sera installé au niveau du glacier (proche du kiosque). Il accueillera également les enfants égarés. Les parents sont invités à venir  retrouver les petits qui auraient échappé à leur vigilance au niveau de la régie son, place de la Marne..

RESTAURATION

Des stands de brochettes, de barquettes et de friandises seront proposés par des commerçants ambulants place des Cocotiers.

MÉTÉO

En cas d’intempéries, le défilé du Carnaval sera reporté au dimanche 15 septembre à partir de 16h.

 

LE CARNAVAL, TOUTE UNE HISTOIRE !

Le Carnaval est aujourd’hui un événement multiculturel incontournable qui rassemble en quelques heures plusieurs milliers de spectateurs (22 à 25 000 personnes selon les années).

D’ABORD LE LONG DES BAIES

Relancé en 1987 après plusieurs années d’absence par l’Association des Jeunes Animateurs Calédoniens, (AJAC), présidée par Brigitte Pasco, le premier Carnaval de Nouméa s’est déroulé en après-midi le long de la baie de l’Anse Vata au mois de février avec un départ du parking face à la piscine municipale du Ouen Toro. Une douzaine de chars et près de 400 participants avaient répondu présents. Dès cette première édition, la manifestation a remporté un grand succès auprès du public nouméen venu nombreux.

Les années suivantes, le Carnaval s’est déroulé en nocturne et sur un thème proposé. Suite à son succès grandissant, l’association a confié en 1991 l’organisation du Carnaval à la Ville de Nouméa qui était déjà très impliquée dans l’évenement par l’octroi d’une subvention et la mise à disposition du matériel.

UN CARNAVAL AU CŒUR DE LA VILLE

Dès 1992 le Carnaval s’est déplacé vers le centre-ville. En effet, devant le nombre croissant de chars, des troupes et du public, la promenade Roger-Laroque de l’Anse-Vata n’était plus adaptée.
Le choix s’est alors porté sur de plus grands axes du centre-ville, l’avenue de la Victoire/ Henri-Lafleur et la rue Jules-Ferry, où des formations plus importantes pouvaient évoluer plus facilement et où le public avait une meilleure vue d’ensemble du défilé.
Ces axes permettaient également une meilleure sécurité pour les carnavaliers et le public.
Depuis 2012, le Carnaval a été décalé d’avril à août, à la demande des participants, afin d’avoir plus de temps pour se préparer.

 

 

Quartiers : Centre-ville