Options avancées

Une petite « chaîne montagneuse »

Le site de la ville est constitué d’une presqu’île orientée nord-sud dont la largeur varie de 11,5 km (pointe Tina-pointe Lestelle) à 1,5 km (baie de la Moselle à la baie de Sainte-Marie) et d’une longueur d’environ 10 km. Ses côtes très découpées représentent quelque 120 km de littoral, îles et îlots. Des collines aux altitudes modestes (50 à 60 m) se situent sur les deux-tiers de la longueur de la presqu’île. Cette pseudo-chaîne part du Ouen-Toro (131 m), passe par les chaînons du Mont Vénus, du Mont Coffyn et du Sémaphore, et partage la ville en deux ensembles :

  • le versant est qui, avec le Motor-Pool, le Trianon et le Faubourg-Blanchot, a le plus d’ampleur mais donne sur la mer par une côte souvent rocheuse.
  • le versant ouest, beaucoup plus étroit et souvent remblayé, dont la côte est jalonnée depuis l’Anse Vata par les baies des Citrons, des Pêcheurs, de l’Orphelinat et de la Moselle.

Au nord du centre-ville, la pente des collines devient plus forte et l’altitude atteint 167 m au Mont Ravel et 116 m au Mont Té.