Options avancées

Les récifs coralliensRécifs coralliens

Avec 1 600 km de récif et 8 000 km2 de formations coralliennes, la Nouvelle-Calédonie est entourée par le plus grand lagon du monde. Mises en place par la Province Sud, les aires marines protégées (AMP) ont pour rôle de préserver la biodiversité des habitats et de favoriser le repeuplement des zones environnantes non protégées. Depuis leur création, elles ont permis de multiplier par deux le nombre d'espèces de poissons fréquentant les abords des périmètres protégés. Les AMP s'étendent depuis Bourail jusqu'à la passe de la Sarcelle, soit 44 300 hectares d’espaces lagonaires surveillés...

A proximité de Nouméa, les îlots Larégnère et Signal sont des réserves naturelles, accessibles au public mais réglementées. Il y est interdit :

  • de chasser, pêcher, collecter ou prélever tout élément ou parties de faune, flore, minéraux, fossiles…
  • de déranger les animaux.
  • d'y introduire toutes espèces animales (notamment les chiens) ou végétales.
  • de déverser ou rejeter des déchets ou des produits toxiques.
  • de faire des feux en dehors des espaces prévus à cet effet, etc.

En savoir plus

Inscrits au Patrimoine mondial

Depuis le 8 juillet 2008, une partie des lagons, récifs et mangroves de Nouvelle-Calédonie est inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco. Ce patrimoine est constitué de six sites, dont deux en province Sud : le Grand Lagon Sud et la Zone Côtière Ouest. Ils sont entourés de ... Lire la suite