Options avancées

Ecocitoyenneté

Promouvoir les comportements favorables à la protection de l’environnement, sensibiliser les enfants au développement durable, tel est l’objectif du label « développement durable » qui sera mis en place en 2016 dans les écoles.

Éducation au tri des déchets

En complément de la mise en place de tables de tri dans les cantines au cours du premier semestre 2016, des animations pédagogiques seront proposées.

Visites de la pépinière municipale

La mairie organise des visites pédagogiques de la pépinière municipale pour les élèves de CM2. Pendant une heure et demie de visite guidée parmi les 20 000 plantes de la pépinière, patrimoine végétal de la Ville, les enfants sont sensibilisés aux problématiques de l’environnement urbain et territorial pour la préservation des espèces endémiques (forêt sèche, notamment), la restauration d’espaces verts et le développement d’un comportement responsable et écocitoyen, tout en découvrant le rôle, l’intérêt d’une pépinière et le métier de pépiniériste : dépotage, rempotage et manipulations diverses sont au programme.

Mise en place de jardins potagers 

n 2015, six écoles (Christine-Boletti, Marie-Havet, Groupe scolaire Céline Teyssandierde-Laubarède / Le Petit Poucet, Isidore-Noël, Gustave-Mouchet et Daniel-Talon) ont été équipées d’un espace jardin permettant la plantation de fruits et de légumes avec un accompagnement. Cette initiative avait pour objectif de sensibiliser les élèves à leur environnement, aux activités de jardinage et de les familiariser aux différentes plantes potagères ou ornementales. En 2016, le dispositif sera étendu à six autres écoles qui bénéficieront également d’un accompagnement technique.

Les bouchons d’amour

L’action menée par l’association Les Bouchons d’amour, parrainée par Jean-Marie Bigard et relayée en Nouvelle-Calédonie par l’Association pour la sauvegarde de la nature néo-calédonienne (ASNNC) est relayée à Nouméa avec l’installation de colonnes de collecte des bouchons en plastique dans les écoles (et également dans d’autres bâtiments municipaux).

Les bouchons collectés sont ensuite envoyés vers la Métropole où ils sont recyclés. Les fonds récoltés sont utilisés au profit des personnes handicapées.