Options avancées

En voiture

En Nouvelle-Calédonie, plus de 1 000 véhicules neufs en moyenne (hors 2 roues) sont immatriculés tous les mois, dont 90 % sur le Grand Nouméa. Et 71 % des habitants se déplacent principalement en voiture. Face aux bouchons de plus en plus préoccupants, la Ville s’est engagée dans un projet d’amélioration de la circulation et de la sécurité routière.

Des radars pédagogiques

La vitesse élevée des automobiles est très souvent en cause dans les accidents de la circulation urbaine. C'est pourquoi, elle a fait l’acquisition de trois radars pédagogiques mobiles pour les utiliser sur des axes réputés rapides et dangereux. Ces lieux d’implantation ont été définis en concertation avec les polices municipale et nationale.

Les deux premiers radars ont été installés en 2012 sur la route de l’Anse Vata, entre les rues Bon et Lacave-Laplagne. Ces appareils, qui n’ont pas un rôle répressif, visent à sensibiliser les automobilistes sur leur vitesse excessive et à améliorer la sécurité routière en ville. Par la suite, ils seront déplacés sur d’autres points « sensibles » de la commune. Les résultats enregistrés grâce ce nouveau dispositif permettront d’enrichir la stratégie mise en place dans le domaine de la prévention routière.

Rappelons que la vitesse est limitée à 50 km/h en agglomération, 70 km/h sur les voies de dégagement ouest (au niveau de la Vallée-du-Tir, Ducos, Montagne Coupée, Montravel et Rivière-Salée) et est (6e-Km, Tina, Normandie), et à 30 km/h dans les « zones 30 », comme rue Unger à la Vallée-du-Tir, rue Bonaparte à Rivière-Salée, ou encore sur une portion de la rue Gabriel-Laroque, à Val Plaisance.

En savoir plus

La fin du rond-point Berthelot

Le rond-point Berthelot laissera la place à un carrefour où seront supprimées les voies perpendiculaires vers Doniambo et la Vallée-du-Tir. Une voie secondaire aérienne franchira la VDO, au niveau de la Montagne-Coupée, pour relier la rue Unger à Doniambo.