Options avancées

Lexique

  • Assainissement collectif : mode d'assainissement constitué par un réseau public de collecte et de transport des eaux usées vers une station de traitement.
  • Assainissement non collectif : ensemble des filières de traitement autonome permettant de traiter les eaux usées d'une habitation individuelle, en principe sur la parcelle portant l'habitation, et sans transport des eaux usées (ex : fosse septique).
  • Eaux usées : altérées par les activités humaines à la suite d’un usage domestique, industriel, artisanal, agricole…, les eaux usées (eaux ménagères, toilettes…) sont de nature à contaminer les milieux dans lesquelles elles sont déversées. Elles sont considérées comme polluées et doivent être traitées.
  • Eaux pluviales : eaux de pluie ayant touché le sol ou une surface susceptible de les intercepter ou de les récupérer (toiture, terrasse, arbre…). Elles sont envoyées dans le milieu naturel directement ou après passage dans un bassin d’orage.
  • Milieu récepteur : écosystème où sont déversées les eaux traitées ou non. Exemple : un ruisseau, une nappe phréatique, le lagon...
  • Réseau de collecte : réseau de canalisations qui recueille et achemine les eaux usées depuis la partie publique des branchements particuliers jusqu’au point de rejet dans le milieu naturel ou dans le système de traitement. Il comprend aussi les déversoirs d’orage, les ouvrages de rétention et de traitement des eaux de surverse.
  • Réseau séparatif : réseau de collecte dans lequel les eaux domestiques usées et les eaux pluviales sont séparées.
  • Réseau unitaire : réseau de collecte recevant les eaux usées et pluviales dans une seule canalisation.
  • Station de traitement des eaux usées : installation où les eaux sont traitées (décantées, filtrées, désinfectées,...) avant d’être déversées dans le milieu naturel.