Options avancées

Les cœurs de quartiers

Un cœur de quartier, qu’est-ce que c’est ?

Un « cœur de quartier » ou centralité est un lieu regroupant les principales fonctions urbaines (travailler, apprendre, consommer, se divertir, se déplacer, habiter). On comptabilise trois niveaux de centralité :

  • Centre Ville / centralité de rang 1 : territoire unique regroupant les différentes fonctions urbaines dont le commandement, les équipements d’envergure territoriale. Il recoupe en grande partie le centre historique de la cité.
  • Centre urbain / centralité de rang 2 : dont le niveau d’équipements sportifs, culturels, éducatifs et de loisirs est capable d’attirer la population et des usagers de plusieurs quartiers alentour. C’est aussi un bassin d’emploi.
  • Cœur de quartier / centralité de rang 3 : de plus petite échelle et à vocation de quartier. Ses équipements de proximité en font un lieu de vie et de sociabilité de voisinage.

Pourquoi en créer ? 

Certaines zones de Nouméa sont des « quartiers dortoirs ». Il y a donc un manque d’équipements, de commerces et de services, ce qui nuit à la qualité de vie et à l’environnement. En effet, les Nouméens qui habitent des quartiers résidentiels ne disposant pas de leur propre centre doivent effectuer des trajets assez importants pour trouver certains services, facteur de pollution. La mairie a donc décidé de construire des « cœurs de quartiers » répartis sur toute la commune pour fournir un service de proximité aux habitants.

Dans le cadre de la révision du PUD, le plan « cœur de quartiers » a identifié des zones susceptibles d’être densifiées en habitat, activité et/ou service du fait de leur position stratégique et de leur rôle déjà moteur dans le développement du territoire afin d’accompagner au mieux la croissance démographique de la commune.

Quels sont les quartiers concernés ?

Les quartiers suivants : L’Anse Vata, Kaméré, Rivière salée, Sainte Marie, Magenta et Montravel