Exposition : Gaston Roullet, voyage d'un artiste en Nouvelle-Calédonie

Tarifs

Entrée libre et gratuite

Date & Horaires

La Ville de Nouméa a récemment fait l’acquisition des carnets de voyage de Gaston Roullet (1847-1925), peintre officiel de la Marine, remplis d’esquisses, de dessins très aboutis, et noircis de notes.

Dans cette exposition, sont mises en avant deux œuvres majeures de la collection de la Ville, signées de l’artiste : une vue de Nouméa depuis le Sémaphore, achetée en 1890, et une vue de la baie de la Moselle depuis la colline de l’Artillerie, conservée longtemps au Haut-Commissariat de la République et cédée à la commune en 1990.

Au gré de ses œuvres, Gaston Roullet nous entraîne à travers la Nouvelle-Calédonie de la fin du XIXe siècle. Ses tableaux en couleurs viennent en contrepoint des nombreuses photographies en noir et blanc de la période. C’est la vision d’une colonie conforme aux idées du moment qu’il livre au fil de ses toiles et de ses écrits. Artiste à la production de qualité mais convenue, se voulant le reflet d’une haute idée de l’action coloniale de France, Gaston Roullet est l’archétype du fonctionnaire. Ainsi, dans ses récits, il se félicite de la bienséance de la bonne société nouméenne, mais y associe des commentaires parfois peu amènes sur la population pénale ou indigène. Entre esquisses et peintures à l’huile, Gaston Roullet invite à un voyage autour de la Grande-Terre.

Une exposition pour tous

Afin de retrouver l’esprit du XIXe siècle, et plus particulièrement celui des populations calédoniennes accueillant ce premier peintre officiel venu croquer le Caillou, l’exposition propose de suivre Gaston Roullet dans ses pérégrinations, tout en dévoilant les différentes facettes de son métier.

En découvrant la vie et l’oeuvre calédonienne de l’artiste, nous suivons un parcours d’initiation à l’art pictural de la fin du XIXe.

Une muséographie interactive

Le parcours muséographique est composé de différents espaces où sont présentés :

  • des œuvres de Gaston Roullet appartenant à la Ville et à des collectionneurs privés ;
  • de grandes reproductions de photographies provenant des fonds de la famille Roullet ;
  • des panneaux reprenant les textes et les dessins des carnets de voyage de l’artiste, ainsi que des notes d’historiens ;
  • des panneaux ludiques sur l’art ;
  • des montages vidéo et des animations numériques offrant une autre perception des oeuvres.

Enfin, une salle sera dédiée à l’expression artistique afin de permettre à chacun de dessiner,de peindre, de coller, pour créer son propre carnet de voyage…

Un parcours en 11 étapes

  1. Biographie de l’artiste et sa carrière de peintre de marine
  2. Le voyage de l’artiste en 1889, en bateau (Marseille – Nouméa – Marseille)
  3. Galerie de portraits de personnes rencontrées autour de la Grande-Terre
  4. Visite à Thio et Canala, participation à un pilou
  5. Houaïlou et Hienghène
  6. Côte Ouest (Ouaco, Bourail, Teremba, La Foa, Boulouparis…)
  7. Gaston Roullet conte son voyage
  8. Visite de l’île Nou
  9. Vision de Nouméa
  10. Histoire des deux tableaux de la Ville
  11. Atelier des artistes en herbe

 

En savoir plus

Le catalogue de l’exposition
Un catalogue (de 196 pages et regroupant plus de 100 illustrations) est en vente à l’accueil du musée de la ville.
Il a été écrit grâce au concours de Louis Lagarde et Louis-José Barbançon.
 
Conception et réalisation de l’exposition
Muséographie : Véronique Defrance et Louis Lagarde
Montage de l’exposition : Bruno Miloud, Pascal Lefèvre, Shanel Tini et Tovia Kavauvea
PAO : Ylang Ylang
Impression ; Grafika et Y’Sign
 
Remerciements
À William Alighieri, Louis-José Barbançon, la famille Fayard, Louis Deligny, Christophe Dervieux, Jean-Claude Estival, Jean-Pierre Faget, Céline Favre, Barbara Favreau, Patrice Godin, Philippe Houdret, Sébastien Leboucher, Alain Le Breüs, Agnès Lumineau, Micheline Meyer, Ronald et Colette Martin, Marina Minocchi, Denise-Anne Pentecost, Michel Soulard, Marianne Tissandier, Valérie Vattier, Louis-Georges Viale.
Aux étudiants de la licence d’histoire de l’Université de la Nouvelle-Calédonie : Manon Berenguer, Étienne Bontemps, Samia Bokoe-Goin, Pauline Bourbon-Waitronyie, Héloïse Cazaux, Laure Chrétien, Léa Colleville, Antonin Credot, Romain Depre, Raphaëlle Galinié, Jodie Guillerme, Chloé Gillet, Dalilah Kauvaetupu, Kesiano Kikanoi, Liliane Lakoredine, Laurane Langlois, Yverick Lemo, Cannelle Louisy-Gabriel, Stan Liuhau, Nicolas Manufekai, Andréa Pelo, Delphine Pime, Coralie Rousseau, Vincent Royer, Stéphanie Sekeme, Maily Seznec, Manon Sirot, Natacha Ukeiwë, Solinka Wadrobert, Magali Waru et Waipio Wright.
Ainsi qu’aux établissements qui nous ont apporté leur aide : le musée de Nouvelle-Calédonie, le musée et la médiathèque de la ville de Rochefort, le musée d’art et d’histoire de La Rochelle, le service des archives de la Nouvelle-Calédonie, le service des archives de la Ville de Nouméa, l'Agence de développement de la culture kanak (ADCK). 

INFORMATIONS PRATIQUES

Gaston-Roullet. Voyage d’un artiste en Nouvelle-Calédonie, à partir du 1er juin 2022.
Ouverture du mercredi au samedi de 12h à 17h30.
Entrée libre et gratuite.
 

Contact