Options avancées

Les auxiliaires de proximité

Dans une ville, la sécurité publique ne se résume pas à la répression de la délinquance ; le contact et le dialogue avec l’ensemble des composantes de la population sont également des enjeux primordiaux.

C’est pour cette raison que la Ville de Nouméa dispose au sein de sa police municipale de nombreux auxiliaires de proximité. Ils sont généralement affectés à la surveillance des abords des établissements scolaires, des espaces publics et des transports en commun. Leur mission, tournée vers la prévention et l’assistance aux habitants, consiste à dissuader toute forme d’infraction sur la voie publique et permet parfois de dénouer des situations conflictuelles, avant qu’elles ne s’enveniment (querelles de voisinage, tapages nocturnes, petites incivilités…).

Les auxiliaires de proximité sont également des relais efficaces entre populations en difficultés et services municipaux : administratifs, sociaux ou éducatifs. Ils s’avèrent enfin le complément idéal du dispositif de vidéo-protection en cours d'extension dans les quartiers.

Encadrés par la police municipale, ils sont devenus depuis 2010 les partenaires incontournables de la sécurité publique par leur présence sur le terrain qu’ils arpentent souvent à VTT. Forte de cette expérience réussie et soucieuse de renforcer son effort de sécurisation de l’ensemble des quartiers, la Ville, grâce au soutien de la Province Sud, vient de recruter 21 nouveaux auxiliaires de proximité, ce qui porte, début 2013, les effectifs de cette jeune unité à 76 agents.

EN SAVOIR PLUS

Devenir auxiliaire de proximité

Les auxiliaires de proximité sont des agents provinciaux placés sous l’autorité de la police municipale. Ils bénéficient de contrats d’insertion destinés à de jeunes adultes (à partir de 18 ans) et entrent en fonction après un temps de formation. Pour postuler, il suffit de déposer une lettre de candidature à l’hôtel de police municipale, au 10, rue Gallieni.

Chiffres clés

  • 76 auxiliaires de proximité début 2013 pour renforcer la sécurité des Nouméens